Un support pour les drapeaux

Lors de la dernière réunion du GD44 de Public Montessori, nous avons été accueillies par Anne-Marie dans sa classe à Château-Thébaud. J’ai pu découvrir sa super idée pour créer un support pour l’atelier des drapeaux, avec une planche de polystyrène recouverte d’une feuille plastifiée, le tout mis dans un couvercle de boîte à chaussures. Je m’étais promis de me faire un support comme le sien, et c’est maintenant chose faite !

Il n’y a pas besoin de beaucoup de matériel :

  • un support avec des bords (moi j’ai pris un grand plateau « home » de chez Action, j’en ai un bon stock dans ma classe !),
  • un morceau de polystyrène de quelques centimètres d’épaisseur, de la taille du support (le mieux est de pouvoir le couper à une taille légèrement plus grande, pour pouvoir le rentrer en force dedans, comme ça il tient bien),
  • une pochette A3 de plastification,
  • des feuilles aux couleurs des continents (rouge pour l’Europe, vert pour l’Afrique, jaune pour l’Asie, orange pour l’Amérique du nord, rose pour l’Amérique du sud, marron ou noir pour l’Océanie),
  • une règle, un crayon, des ciseaux, une scie pour découper le polystyrène, un pic en métal et un briquet.
  1. J’ai commencé par découper le polystyrène quelques millimètres plus grand que le support et le rentrer en force dedans. Mon morceau de polystyrène était un peu moins grand que le plateau dans le sens de la largeur, je me suis servie de ça pour créer un espace de rangement pour le carnet et les pièces du planisphère du coffret Nathan que j’ai en classe depuis des années. La boîte est hyper abimée, donc ça m’arrangeait de pouvoir ranger le tout dans le plateau.
  2. Ensuite, j’ai réalisé 4 colonnes colorées dans la feuille de plastification : une rouge, une verte, une jaune et la quatrième colonne est partagée en 3 (orange, rose et noir). En effet, il y a beaucoup moins de drapeaux pour les Amériques et l’Océanie, donc la répartition des drapeaux dans le plateau était plus harmonieuse de cette façon.
  3. Une fois la feuille plastifiée, je l’ai pliée pour qu’elle rentre entre le polystyrène et le plateau à l’avant, et qu’elle recouvre le bord du polystyrène à l’arrière (là où j’ai fait le rangement pour le planisphère et le livret).
  4. Pour que la feuille adhère bien à la plaque de polystyrène, j’ai voulu la coller en utilisant de la super glue… ERREUR FATALE !!! La colle fait fondre le polystyrène, je le saurais à l’avenir… Du coup, j’ai retourné le polystyrène pour cacher les gros trous, et j’ai simplement mis des clous à tête plate pour fixer la feuille en toute sécurité… 😉
  5. J’ai ensuite réalisé un cache dans une feuille blanche, pour voir comment répartir régulièrement les drapeaux dans chaque zone. Je me suis donc basée sur l’Europe qui a le plus de drapeaux (dans mon coffret Nathan en tout cas), et j’ai fait un quadrillage avec 2 rangées de 8 emplacements.
  6. J’ai chauffé un pic en métal (une aiguille à matelas) avec un briquet, et j’ai piqué pour réaliser les emplacements. J’ai réutilisé le cache pour chaque continent en adaptant le nombre de trous au nombre de drapeaux.

Et voilà ! Ce n’est pas très compliqué à réaliser, et ça va relancer l’intérêt de mes élèves pour cet atelier je pense. Un grand merci à Anne-Marie qui est à l’origine de cette idée !

Article précédentDes albums inspirants
Article suivantUn headband pour l’anglais
Emiliehttp://laclassedemilie.com
Enseignante depuis 2002, je suis directrice d'une petite école maternelle dans l'agglomération nantaise. Après 5 années en TPS-PS, j'y enseigne en classe de PS-MS-GS depuis 2017. Je pratique avec bonheur dans ma classe les pédagogies Montessori, Freinet, Reggio, Stern et l'école du dehors. Je suis déléguée départementale du groupe Public Montessori de Loire Atlantique (44) et ambassadrice Klassroom.

Articles associés

Découvrir

Mes fiches du coin Bookinou

Je me suis rendue compte par un commentaire de Vivi hier sur l'article de...

Nouveaux ateliers autonomes d’arts

Pendant les vacances, j'ai suivi une journée de formation sur la mise en place...

Un headband pour l’anglais

Marie Lecompte Douillard (ofcoursemontessorinantes sur Instagram) est venue faire une séance d'anglais Montessori avec...

Un support pour les drapeaux

Lors de la dernière réunion du GD44 de Public Montessori, nous avons été accueillies...

Des albums inspirants

Voici deux albums que j'ai achetés au mois de janvier pour ma collection personnelle...

Ceintures d’écriture cursive

Mon groupe de grande section ayant super bien avancé dans son travail sur l'écriture...

Catégories populaires

Abonnez-vous

Affiliations

Il n’y a pas de publicités sur ce site, sauf des liens d’affiliation. Pour en savoir plus, lisez cette page sur l’affiliation.

Cyber-courtoisie

Pour favoriser les échanges tout en respectant mon travail, merci de prendre connaissance de cette page sur la cyber-courtoisie.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.