Pochettes en tissu pour les nomenclatures

Jusqu’à présent, j’utilisais des pochettes CD en plastique souple pour ranger mes nomenclatures. J’en étais plutôt contente, mais les cartes ont parfois tendance à glisser si on ne les tient pas bien droites, et un élève a dû faire tomber toute la boîte si bien que toutes les cartes étaient mélangées… 

Puis je suis tombée en pâmoison devant les pochettes du compte facebook de Filev Yuriy, un enseignant d’une école Montessori russe. J’adore le petit souci du détail avec le tissu coordonné au contenu… heart 

J’ai donc décidé de me lancer dans la fabrication de pochettes en tissu pour ranger mes cartes de nomenclature, en ajoutant un petit rabat sur le dessus pour empêcher les cartes de glisser afin d’éviter la mésaventure des cartes toutes mélangées. 

Je suis donc partie à la recherche de coupons de tissus imprimés avec des motifs correspondants à mes thématiques de cartes. J’en ai trouvé quelques unes : les animaux des bois (le reste de mes essuie-tout lavables de la classe), les fruits, les pâtisseries, les insectes, les plantes, les oiseaux, les voitures, les animaux marins, les animaux, les chiens, la France. 

Pour que les pochettes se tiennent même quand les cartes ne sont pas dedans, j’ai inséré entre les deux épaisseurs de tissu deux rectangles de plastique (découpé dans des classeurs souples de chez Action à 0,60€). 

J’ai fini ma première pochette aujourd’hui, j’en suis plutôt contente même s’il y a des petites imperfections qui seront à corriger sur les suivantes… Voilà le résultat :

Bon, et bien voilà, j’en ai fait une, maintenant yapluka! Il m’en reste… un certain nombre à faire!! 

Voici un petit tuto pour celles et ceux qui voudraient se lancer également :

Matériel

  • tissu à motif : 5 rectangles de 31×15  /  31×12  /  15,5×9  /  11×9,5  /  9×5
  • tissu uni : 4 rectangles de 31,5×16,5  /  17×10,5  /  12×10  /  10,5×5,5
  • plastique rigide (classeur souple) : 2 rectangles de 12×13
  • plastique transparent (j’ai passé à la plastifieuse une pochette de plastification sans rien mettre dedans) : un rectangle de 10×5
  • du scotch

J’ai commencé par plier en deux le plus grand rectangle à motif (31×15), puis scotcher au milieu de la face qui sera à l’avant le petit rectangle de plastique transparent. Je l’ai cousu sur 3 côtés puis j’ai enlevé le scotch.

Ensuite, j’ai assemblé ce rectangle et le plus grand rectangle uni (31,5×16,5), face imprimée à l’intérieur.

J’ai cousu 3 côtés en laissant le petit côté gauche non cousu, puis j’ai mis un petit coup de fer à repasser pour bien aplatir le tout. Ensuite, j’y ai glissé un des rectangles de plastique. 

J’ai calé le rectangle tout au fond, puis je l’ai fixé avec des épingles. J’ai cousu le long du rectangle de plastique pour qu’il ne bouge plus. J’ai fait une autre couture à environ 1 cm de la première, pour faire la tranche de la pochette. 

J’ai ajouté le deuxième rectangle de plastique, puis j’ai refermé le bout de la pochette.

Ensuite, j’ai fait 2 ourlets sur les grands côtés du rectangle 31×12 imprimé.

Je l’ai fixé sur l’intérieur de la pochette, en repliant les petits côtés pour qu’ils coïncident avec ceux de l’arrière de la pochette. J’ai cousu sur 3 côtés pour assembler le fond et l’avant de la pochette (pas celui du haut).

J’ai cousu en repassant au même endroit que les 2 coutures de la tranche pour solidariser la face avant et la face arrière au centre de la pochette (d’ailleurs, je n’ai pas été hyper précise sur ce coup-là, ça se voit sur la tranche). J’ai placé les cartes, puis j’ai fait la couture de séparation entre les deux poches de droite (la moyenne et la petite). 

(Désolée, j’ai oublié de prendre en photo ces étapes-là.)

Ensuite, j’ai assemblé les rectangles restants (un imprimé avec un uni, par tailles, faces imprimées vers l’intérieur). J’ai cousu le tour en laissant une petite ouverture, j’ai découpé le tissu superflu, puis je les ai retournés et repassés au fer pour les aplatir.

Je les ai fixés sur le haut de la pochette, puis cousus.

Et voilà! 

Il n’y a plus qu’à imprimer l’étiquette à glisser dans la partie transparente à l’avant de la pochette (format 9×4).

Emiliehttp://laclassedemilie.com
Enseignante depuis 2002, je suis directrice d'une petite école maternelle dans l'agglomération nantaise. Après 5 années en TPS-PS, j'y enseigne en classe de PS-MS-GS depuis 2017. Je pratique avec bonheur dans ma classe les pédagogies Montessori, Freinet, Reggio, Stern et l'école du dehors. Je suis déléguée départementale du groupe Public Montessori de Loire Atlantique (44) et ambassadrice Klassroom.

Articles associés

Découvrir

Formation Montessori

Le groupe départemental de Loire Atlantique de l'association Public Montessori organise pendant les vacances...

Mon nouveau coin Bookinou

J'ai craqué cet été et je me suis acheté une conteuse Bookinou. C'est un...

Rangement du couloir

J'expérimente cette année une nouvelle organisation pour le rangement du couloir : Chaque enfant...

Tours d’appel

Il y a quelques temps, j'ai visionné les vidéos de Christine, du blog "Objectif...

Résultats du concours

J'ai procédé ce midi au tirage au sort de mon concours de lancement du...

Le site canva

J'ai découvert et j'utilise depuis l'année dernière le site canva. C'est un site qui...

Catégories populaires

Abonnez-vous

Affiliations

Il n’y a pas de publicités sur ce site, sauf des liens d’affiliation. Pour en savoir plus, lisez cette page sur l’affiliation.

Cyber-courtoisie

Pour favoriser les échanges tout en respectant mon travail, merci de prendre connaissance de cette page sur la cyber-courtoisie.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.