Gestion des responsabilités

Comme dans beaucoup de classes coopératives, les enfants de ma classe sont habitués à prendre des responsabilités pour apporter leur contribution à la vie de la classe, ce qui leur permet d’apprendre à exercer leur citoyenneté.

Les responsabilités ou métiers assumés par les élèves sont une des composantes importantes de la classe coopérative dans la pédagogie Freinet. En cherchant sur le net « responsabilités Freinet », vous trouverez pas mal d’articles comme celui-ci par exemple qui sont très instructifs sur les principes de cette organisation de classe :

https://www.icem-pedagogie-freinet.org/nouvel-educateur-139-responsabilites-dans-la-classe-cooperative

Après plusieurs années de pratique des responsabilités dans ma classe, j’ai testé plusieurs types d’organisation qui ne me satisfaisaient jamais pleinement. J’ai donc décidé de changer mon organisation des responsabilités, afin :

  • que les élèves puissent s’inscrire en autonomie,
  • que je n’aie qu’un rôle de pointage (pour savoir qui a fait quoi), éventuellement à déléguer ensuite aux grands,
  • qu’on puisse avoir un affichage lisible par les élèves et les adultes pour se souvenir de qui fait quoi pour la semaine.

Voici la liste des 11 responsabilités de ma classe :

  • le président ou la présidente du conseil de coopération : l’enfant qui préside dirige entièrement le conseil du mardi, en rappelant l’ordre du jour (d’après les inscriptions des enfants sur les affichettes du conseil), il pose des questions aux enfants qui se sont inscrits, il dit au distributeur de parole à qui donner le bâton de parole, il ouvre et clôt le conseil avec un petit coup sur le bol tibétain.
  • le distributeur ou la distributrice de parole pendant le conseil de coopération : il donne le bâton à celui qui est invité à parler par le président. Il se place derrière lui ensuite pour ne pas gêner la prise de parole et pouvoir lui-même bien écouter.
  • le nettoyage des pinceaux du jeu de peindre : 2 enfants chaque soir prennent les pinceaux et les pots du jeu de peindre et vont les laver dans l’évier des toilettes. Ils passent un coup de chiffon également sur le support du jeu de peindre avant de reposer les pots et les pinceaux.
  • le soin aux plantes : Le responsable des plante doit toucher la terre dans chaque pot pour sentir si la plante a besoin d’être arrosée ou pas. Il coupe les fleurs et feuilles fanées, passe un petit coup de chiffon humide sur les feuilles pour enlever la poussière.
  • Youpi, c’est jeudi ! : 3 enfants de ma classe vont dans la classe de ma collègue Marie (qui a aussi des PS-MS-GS) pour présenter à ses élèves des ateliers de notre classe qu’ils ont envie de leur faire découvrir. Pendant ce temps, nous recevons 3 élèves de la classe de Marie qui nous présentent des ateliers de leur classe.
  • Les facteurs : 2 enfants sont chargés d’apporter des messages aux autres classes quand j’ai une info à passer à mes collègues qui ne peut pas attendre la récré. Ce sont ces élèves que j’envoie chercher mon ATSEM si elle est dans son bureau et que j’ai besoin d’elle dans la classe.
  • Le rangement : 2 élèves sont chargés de vérifier le rangement des ateliers le soir, pendant que nous nous regroupons pendant le dernier quart d’heure. Ils regardent les photos collées sur les étagères pour voir si les ateliers sont bien rangés dans le même ordre que sur les photos. Ils vérifient le contenu des ateliers, rangent bien les chaises si elles n’ont pas été correctement mises sous les tables.
  • L’éco-délégué(e) : une nouvelle responsabilité que je vais tester à la rentrée. L’éco-délégué(e) sera chargé(e) de vérifier si le tri est correctement fait dans les poubelles de la classe, d’aller vider dans le composteur de la cour notre pot à compost de classe. De manière générale, il devra inciter ses camarades à penser à la protection de l’environnement et éventuellement faire des propositions pour améliorer notre éco-citoyenneté dans la classe.
  • Le ou la responsable des cubes de présence : Une fois que tout le monde est arrivé, il fait le point sur les enfants qui ont oublié de mettre leur cube, va leur dire de le faire, puis met les cubes des absents dans le plateau côté absents. Il écrit la fiche de présences du jour, en indiquant la date et le nombre d’absents de chaque tour de couleur, ainsi que le nombre total d’absents de la classe.
  • Le compteur / la compteuse : un enfant est chargé de compter les enfants quand ils rentrent de la cour et avant de partir à la cantine.
  • Le parcours de motricité : 3 ou 4 enfants de grande section sont chargés chaque semaine d’imaginer le parcours de motricité, à l’aide de reproductions miniatures du matériel de motricité que j’ai réalisées en pâte durcissante. Ils doivent imaginer le plan de leur parcours sur une planche représentant la salle de motricité. A chaque élément posé, ils doivent le nommer, et dire quelle action il faudra effectuer avec cet élément. Les responsables du parcours doivent prévoir des passages avec des actions alternatives pour les plus jeunes (par exemple passer sous une barre au lieu de sauter par dessus). Pendant la récréation de l’après-midi, ils installent eux-mêmes leur parcours en s’aidant de leur plan 3D. Ensuite, ils expliquent au reste de la classe tout ce qu’il faut faire sur leur parcours.

Voilà comment j’ai choisi de présenter ces responsabilités pour la rentrée (sur un placard à portes coulissantes au dessus des ateliers sensoriels, mais à portée de main même pour les plus jeunes) :

Pour chaque responsabilité, j’ai fait un visuel dans un petit cadre nature, avec :

  • au dessus une liste d’élèves plastifiée (où je pointerai au crayon woody les enfants ayant déjà fait cette responsabilité)
  • en dessous des fleurs où les enfants mettront leurs photos pour choisir cette responsabilité à leur arrivée en classe le lundi matin. Une fleur = une place, les photos feront 2cm sur 2cm pour aller pile au cœur des fleurs.

Comme vous l’avez peut-être remarqué sur les photos, certaines listes sont plus courtes que d’autres… C’est parce que certaines responsabilités ne sont pas accessibles aux petits (la présidence du conseil, l’éco-délégué, les cubes, compter et le parcours) et le parcours n’est que pour les grands. Le code couleur des prénoms est toujours le même : les PS en rouge, les MS en bleu et les GS en noir. C’est un repère supplémentaire pour les aider à retrouver rapidement leur prénom dans la liste des 25 élèves de la classe.

Voici les étiquettes que j’ai réalisées sur le site canva : Je les ai imprimées en sélectionnant l’impression 4 pages par feuille.

Si ce travail vous inspire et / ou vous est utile pour votre classe, n’oubliez pas de mettre un petit commentaire !

Article précédentUn livre-photo souvenir
Article suivantConférence Montessori
Emiliehttp://laclassedemilie.com
Enseignante depuis 2002, je suis directrice d'une petite école maternelle dans l'agglomération nantaise. Après 5 années en TPS-PS, j'y enseigne en classe de PS-MS-GS depuis 2017. Je pratique avec bonheur dans ma classe les pédagogies Montessori, Freinet, Reggio, Stern et l'école du dehors. Je suis déléguée départementale du groupe Public Montessori de Loire Atlantique (44) et ambassadrice Klassroom.

Articles associés

Découvrir

Consignes d’habillement pour l’école du dehors

Voici un document que j'ai fait pour les familles de mes élèves, afin qu'elles...

Présentation Prezi de ma réunion de rentrée inversée

Plusieurs personnes me l'ont demandé, voici la présentation Prezi que je transmets aux parents...

Bilan de la réunion de rentrée inversée 2022

C'est la quatrième année que je fais une réunion de rentrée inversée, en m'inspirant...

Soin de l’ambiance

J'ai pris le temps hier de réorganiser les espaces de soin de l'ambiance... C'était,...

Mon nouveau coin calme

Cet été, j'ai eu envie de changer la disposition de ma classe, notamment car...

Fabrication de panneaux pour les symboles mathématiques Montessori

Ma dernière fabrication pour la classe concerne le domaine des mathématiques. J'avais fait les...

Catégories populaires

Abonnez-vous

Affiliations

Il n’y a pas de publicités sur ce site, sauf des liens d’affiliation. Pour en savoir plus, lisez cette page sur l’affiliation.

Cyber-courtoisie

Pour favoriser les échanges tout en respectant mon travail, merci de prendre connaissance de cette page sur la cyber-courtoisie.

Commentaires

  1. Je suis très contente que tu aies abordé ce sujet parce que moi aussi je ne suis pas pleinement satisfaite de mon système de responsabilités et je vais beaucoup m’inspirer du tien.

    Merci beaucoup Emilie !

  2. Bonjour,

    Merci beaucoup c’est très inspirant !! j’avais une question niveau rituel de classe, comment gères-tu la date ?

    Merci pour tout ton partage !!!

    • Je n’ai pas mis la date dans les responsabilités, car il y a plusieurs choses à faire avec la poutre du temps affichée sur le tableau, et en général, les enfants aiment bien se partager les tâches. Ils le font à plusieurs, quand ils en ont envie, sans pression et en dehors des regroupements. Il y a une petite étiquette avec le nom du jour à aller chercher et coller à la patafix sur la poutre, puis il faut mettre des étiquettes aimantées à un autre endroit du tableau, pour donner la date précise. En début de mois, d’année et de saison, il y a aussi une étiquette à coller sur la poutre. Ma poutre du temps imprimée sur une bâche est visible sur cet article : https://www.laclassedemilie.com/maclasse/mon-organisation/des-affichages-sur-bache/

  3. Bonjour Émilie,
    Tu écris que les élèves choisissent leur responsabilité le lundi matin. Elle dure donc tte la semaine ?
    Merci beaucoup pour ce site extra !
    Magali

  4. Je me lance dans un nouveau fonctionnement à la rentrée (classe semi flexible) et j’ai envie d’essayer les conseil coopératifs alors merci beaucoup pour ces précieux documents qui sont vraiment bien faits!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.