Les elfes de Noël

J’ai découvert l’année dernière les aventures des elfes de Noël mises en scène par une collègue (Bénédicte) pour ses enfants pendant le mois de décembre. Ca m’a donné envie d’adapter cette tradition américaine dans ma classe cette année. 

Dans la tradition originelle, qui n’a qu’une quinzaine d’années, le lutin rentre tous les soirs au Pôle Nord pour faire son rapport au Père Noël et dire si les enfants chez lesquels il a été envoyé ont été sages. Il revient avant le réveil des enfants et apparait dans une autre pièce de la maison, en faisant des farces que les enfants ont hâte de découvrir à leur réveil. Je n’avais pas envie d’utiliser les lutins en mode « surveillance » et rapport au Père Noël, cela aurait été inutilement stressant pour les enfants. J’ai préféré conserver uniquement le côté farceur et un peu magique, pour nous aider à attendre Noël pendant tout le mois de décembre. 

J’ai donc commencé par acheter un lot de 2 lutins de Noël, car je trouvais que les mises en scènes avec deux lutins étaient plus sympa qu’avec un seul. J’ai pris aussi deux accessoires (une montgolfière et une luge gonflables), mais il en existe de toutes sortes. 

J’ai ajouté des tiges de métal dans les jambes et les bras, afin de mieux pouvoir fixer les lutins dans des positions précises. J’ai mis une tige dans chaque jambe, et une seul tige pour les deux bras, qui traverse d’une main à l’autre en passant dans le cou. Ca m’a permis de les mettre dans des positions avec un bras levé par exemple. Il suffit de piquer la tige à la cheville pour les jambes et au poignet pour les bras, ça rentre très facilement dans la feutrine des lutins.

Sur la 5ème photo, le lutin de gauche est équipé avec les tiges de métal, celui de droite pas encore… On voit qu’il est moins facile à positionner naturellement.

6ème photo : Les deux lutins équipés avec les tiges.


Le 30 novembre, les enfants ont reçu une lettre du Père Noël pour annoncer la venue des lutins : 

La consigne de fermer les rideaux de la classe le soir, c’est pour pouvoir installer la mise en scène du lendemain matin dès que les enfants quittent la classe le soir, sans me faire griller par les enfants de la garderie qui passent juste devant les baies vitrées de la classe! 😁 

Le 30 novembre, les enfants ont donc réfléchi à ce qu’il fallait aux lutins pour avoir un bon lit confortable : nous avons pris un joli panier rectangulaire, qu’ils ont rempli de coton pour faire le matelas, puis ils ont ajouté 2 éponges en tissu microfibre pour faire les oreillers, et une couverture en polaire (un morceau de tissu pris dans notre réserve des ateliers couture). Certains enfants ont eu un peu peur que les lutins cassent tout dans notre classe (ils ne visualisaient pas bien quel genre de farce ils allaient faire), ils ont donc eu envie de leur laisser un message de bienvenue pour être sûrs qu’ils ne fassent pas n’importe quoi non plus! 

A leur arrivée, les lutins ont répondu au message des enfants, et leur ont fait un petit courrier : 

C’était une façon pour moi de coupler les lutins avec le calendrier de l’Avent, en trouvant une façon de le remplir avec autre chose que des chocolats.

Chaque matin, les lutins nous laissaient un message, caché dans la classe, pour indiquer notamment quel enfant pouvait prendre la décoration du calendrier de l’Avent. Les lutins écrivent en lettres scriptes, déjà pour éviter que les enfants ne reconnaissent mon écriture, mais également pour qu’ils essaient d’identifier seuls le prénom de l’enfant du jour, qui est entouré. Les étiquettes de présence sont toutes écrites en écriture cursive, c’était donc également une façon de travailler la correspondance des écritures. 

Les lutins ont régulièrement demandé aux enfants de leur faire des tartelettes en pâte à modeler. Le but était de vérifier leur capacité à reproduire un modèle, mais également de mettre en place un rituel mathématique. En effet, nous prenions une photo des tartelettes déposées le soir à côté du lit des lutins, puis le matin, nous regardions combien il en restait, puis nous recherchions ensemble combien ils avaient pu en manger pendant la nuit. 

les tartelettes du soir…

… et ce qu’il en reste le matin suivant!

J’envoyais souvent un petit pour nous dire combien il restait de tartelettes, ensuite nous cherchions ensemble le nombre de tartelettes mangées. Les enfants qui trouvaient la solution devaient expliquer aux autres comment ils avaient fait. 


Voici les différentes mises en scènes des farces de Clochette et Farceur : 

1er décembre : une partie de pêche dans l’évier de la classe 

2 décembre : une course avec les chevaux du coin ferme

3 décembre : un vol en montgolfière

4 décembre : ils ont décoré notre sapin avec du papier toilette!

7 décembre : ils ont voulu grandir et se mesurer avec le mètre mesureur de notre coin menuiserie.

8 décembre : Nous avions oublié de leur laisser des tartelettes, donc comme ils ont eu très faim, ils ont voulu faire un barbecue après avoir ligoté les écureuils de l’arbre de notre coin calme! 🤣

9 décembre : La neige du Pôle Nord leur manquait, donc Clochette a fait de la luge et Farceur du ski.

10 décembre : Ils ont accroché une guirlande sur l’étagère pour monter au-dessus du tableau. Ils ont mis des gommettes étoiles un peu partout, y compris sur eux! (au passage, nous avons pu décrire avec les PS les endroits où ils avaient collé des étoiles : le coude, le genou, l’oreille, etc…).

11 décembre : Ils ont eu envie de tester l’atelier des formes superposées, et ont demandé aux enfants de les aider à finir et de leur dire s’ils s’étaient trompés à la fin de leur algorithme. Cela m’a permis de relancer l’intérêt des enfants pour cet atelier qui n’était pas souvent sorti.

14 décembre : Ils ont sorti Botley, notre robot programmable, et l’ont transformé en Père Noël livreur de cadeaux! Les enfants ont testé la programmation de Botley pour lui faire suivre différents chemin de livraison (repérage dans l’espace).

15 décembre : Ils ont décidé de faire du découpage dans du papier toilette, et ont fait des flocons-prénoms. 

16 décembre : Ils ont trouvé la réserve de confettis de notre atelier balayage, et s’en sont donné à coeur joie! C’était une façon de mettre en scène un lutin qui faisait une forme d’ange comme on peut le faire dans la neige, mais sans utiliser de choses salissantes comme de la farine.

17 décembre : Ils ont installé un cabinet d’ophtalmologie dans la classe. J’ai vu cette idée sur twitter, c’est une façon très sympa de mettre en place un atelier d’entraînement à la reconnaissance des chiffres et des lettres. Pour les enfants les plus jeunes qui ne les connaissent pas encore, j’ai photocopié le tableau utilisé par la PMI lors des tests visuels de petite section (avec des dessins). Les lunettes sont des montures sans verre. (j’ai rajouté une affiche avec les chiffres qu’on ne voit pas sur les photos.)

18 décembre : Pour leur dernier jour dans la classe, ils avaient demandé aux enfants de leur préparer des croissants en pâte à modeler (aplatissement d’une boule au rouleau + découpage d’un triangle + roulage + mise en forme de croissant de lune). Comme les enfants en avaient fait énormément, ils ont organisé pour demain une réunion de leurs amis jouets-Pères Noël (chacun a son croissant) et ont fabriqué des cadeaux pour remercier les enfants. 

Clochette et Farceur reviendront à coup sûr l’année prochaine! Nous avons vécu plein de super moments en classe grâce à eux pendant tout le mois de décembre! (Il va falloir que je trouve d’autres idées, du coup…)

Emiliehttp://laclassedemilie.com
Enseignante depuis 2002, je suis directrice d'une petite école maternelle dans l'agglomération nantaise. Après 5 années en TPS-PS, j'y enseigne en classe de PS-MS-GS depuis 2017. Je pratique avec bonheur dans ma classe les pédagogies Montessori, Freinet, Reggio, Stern et l'école du dehors. Je suis déléguée départementale du groupe Public Montessori de Loire Atlantique (44) et ambassadrice Klassroom.

Articles associés

Découvrir

Formation Montessori

Le groupe départemental de Loire Atlantique de l'association Public Montessori organise pendant les vacances...

Mon nouveau coin Bookinou

J'ai craqué cet été et je me suis acheté une conteuse Bookinou. C'est un...

Rangement du couloir

J'expérimente cette année une nouvelle organisation pour le rangement du couloir : Chaque enfant...

Tours d’appel

Il y a quelques temps, j'ai visionné les vidéos de Christine, du blog "Objectif...

Résultats du concours

J'ai procédé ce midi au tirage au sort de mon concours de lancement du...

Le site canva

J'ai découvert et j'utilise depuis l'année dernière le site canva. C'est un site qui...

Catégories populaires

Abonnez-vous

Affiliations

Il n’y a pas de publicités sur ce site, sauf des liens d’affiliation. Pour en savoir plus, lisez cette page sur l’affiliation.

Cyber-courtoisie

Pour favoriser les échanges tout en respectant mon travail, merci de prendre connaissance de cette page sur la cyber-courtoisie.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.